Notice: register_uninstall_hook was called incorrectly. Only a static class method or function can be used in an uninstall hook. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 3.1.) in /home/boomerang/domains/boomerangjeunesse.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 2959

Notice: Array to string conversion in /home/boomerang/domains/boomerangjeunesse.com/public_html/wp-content/plugins/sitepress-multilingual-cms/sitepress.class.php on line 1119

Notice: Constant WPECAUTHNET_PLUGIN_NAME already defined in /home/boomerang/domains/boomerangjeunesse.com/public_html/wp-content/plugins/gold_cart_plugin/merchants/wpec_auth_net/wpec_auth_net.php on line 11

Notice: Constant WPECAUTHNET_CLASSES already defined in /home/boomerang/domains/boomerangjeunesse.com/public_html/wp-content/plugins/gold_cart_plugin/merchants/wpec_auth_net/wpec_auth_net.php on line 13
Jacques Goldstyn » Boomerang

Jacques Goldstyn

Jacques, Goldstyn

Jacques Goldstyn naît en 1958 à Saint-Eugène d’Argentenay (au nord de Dolbeau) où son grand-père paternel est inspecteur de fourrures.

Diplômé en géologie à l’Université de Montréal, il travaille en Gaspésie, en Abitibi puis en Alberta en géologie pétrolière.

En 1981, il illustre un premier livre : Le Petit Débrouillard, un recueil d’expériences dans lequel évoluent les personnages qu’il a créés : La bande des Débrouillards. En 1982, c’est le lancement du magazine des Débrouillards. En 1983, c’est la naissance de la grenouille Beppo, la mascotte du magazine. Au cours des 300 numéros, Beppo a été dessiné 10958 fois! Suivent la publication d’une dizaine de livres d’expériences et de bandes dessinées mettant en vedette Les Débrouillards ainsi que Van l’inventeur dont il est scénariste et dessinateur. Depuis 2002, Van l’inventeur est publié tous les mois en chinois dans le magazine White Antelope de Hong Kong.

Jacques Goldstyn collabore également aux revues 4 Temps , Québec Oiseaux et Relations. On peut voir ses caricatures politiques dans Le Couac et L’aut’journal sous la plume de Boris. Il est récipiendaire en 2001 du Prix Michael-Smith  pour son  apport à la vulgarisation scientifique au Canada.